La fumigation : une médecine ancestrale

Les rituels de purification par la fumée sont employés depuis plusieurs siècles, que ce soit pour honorer les divinités, purifier des lieux sacrés, des maisons, chasser les mauvais esprits, les maladies ou encore d’atteindre soi-même un état modifié de conscience. Sur tous les continents, hommes et femmes ont pratiqué la fumigation pour accompagner leurs rituels.

Qu'est ce que la fumigation ?

C’est l’action d’exposer à des fumées ou à des vapeurs le corps ou une partie du corps, un lieu, objet. D’après une étude pharmacologique, la fumée possède des propriétés bactéricides et vermifuges qui tueraient les microbes ambiants. De plus, la fumée des plantes capte les ions positifs – or, ce qui est bénéfique pour nos voies respiratoires, système immunitaire et notre équilibre psychique, ce sont les ions négatifs.

“L’utilisation rituelle de la fumée des plantes remonte à l’ère préhistorique et est encore utilisée de nos jours dans le monde entier, comme technique de “purification” de l’esprit.” Herbaluna

Bâtons de fumigation, encens ?

Il existe plusieurs manière de consumer les plantes, notamment les bâtons de fumigations – couramment appelés “fagotins” et l’encens.

Le bâton de fumigation est fait de plantes séchées (soit une seule plante soit un mélange) maintenues entre elles par une ficelle en matière naturelle. L’encens est fait de résine végétale et de plantes séchées réduites en poudre. On peut faire brûler la préparation sur un charbon végétal – il existe aussi des encens sous forme de cônes ou de bâtons.

Quelles plantes brûler ?

IMPORTANT : les plantes que je vais présenter sont des plantes que j’ai déjà essayé à la combustion et les informations concernant leurs qualités sont le fruit de mes recherches, la liste est non-exhaustive. Cette liste de plantes sera mise à jour au fur et à mesure de mes découvertes et de mes essais.

Je privilégie les plantes locales qui poussent en France. Les plantes venant du bout du monde ont un impact écologique élevé, même certains végétaux sont en voie de disparation à cause de cet engouement pour la fumigation : c’est le cas du Palo santo.

  • achillée millefeuilleAchillea millefolium : purifiante, protectrice, renforce l’intuition.
  • millepertuis Hypericum perforatum : protège les maisons, lieux, chasse les mauvais esprits, éloigne les idées noires.
  • romarin Salvia rosmarinus  : honore les défunts, dénoue les noeuds énergétiques, favorise le courage, la réussite, accompagne les nouveaux départs.
  • armoise commune (hampes florales) – Artemisia vulgaris : soutient les passages de transformation, purifie pour favoriser les nouveaux départs, protection, chasses les énergies négatives, ouvre l’esprit et développe les ressources intérieures. Elle est employée dans les rituels chamaniques pour ouvrir la porte du monde des esprits. Purifiante, calmante et réchauffante.
  • laurier noble (attention à bien faire sécher ses feuilles !) – Laurus nobilis : résoudre les sortilèges, purifie les bronches, protection, élévation spirituelle, disperse les énergies accumulées.
  • lavandeLavandula : chasse les mauvais esprits, apaise, relaxe.
  • sauge officinaleSalvia officinalis : purification, protection, antiseptique, rituel de guérison.
  • verveine officinaleVerbena officinalis : elle fut utilisée par les druides (tradition celte) pour purifier et protéger leurs autels. Favorise le succès, l’amour et chasse les énergies négatives.
  • menthes (verte, poivrée, bergamote) : protection, attire les esprits bienveillants.
  • hysope officinale Hyssopus officinalis :  grande plante pour la purification. Suspendue en bouquet, elle purge le mal/négativité.
  • matricaireMatricaria : favorise la relaxation et la sécurité, odeur très agréable.
  • marjolaine Origanium majorana : rituel d’amour, protection, apporte la joie.
  • basilic sacré (Tulsi) – Ocinum tenuiflorum : clarifie l’esprit, optimise la concentration, la méditation.
  • géranium Herbe à RobertGeranium robertianum : odeur douce et agréable, apporte sérénité, purifie, remplie d’énergie.
  • agripaumeLeonurus cardiaca : protège les femmes et enfants, apporte la paix.
  • absintheArtemisia absinthium : purifie le corps astral, restaure l’aura, protection.
  • roses (provins, damas, centifolia) : odeur divine, très agréable, relaxation, détente.

IMPORTANT : bien aérer la pièce pendant et après la fumigation.

Comment réaliser soi-même des bâtons de fumigation ? Allez visionner ma vidéo YT : https://youtu.be/4231WNY7Tok

Sources

Retour aux plantes sauvages de Gerda Holzmann

Blog herbaluna de Marilyn Brentegati  : https://herbaluna.org/

Etude de pharmacologie “Medicinal smoke reduces airborne bacteria”

3 thoughts on “La fumigation : une médecine ancestrale”

  1. un super article, j’adore le sujet. Je pratique la fumigation avec la sauge et le laurier mais cette liste est vraiment intéressante. merci je la garde dans mes favoris

  2. sandrine zaccaria

    Super du naturel à faire par nos mains et permet de nous reconnecter avec la nature merci pour les associations de bouquets j’adore

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap